Séville, la Torride

 

Qui n’a jamais rêvé de découvrir Séville ? Réputée pour être l’une des plus belles villes d’Espagne, Séville évoque la chaleur, le soleil, la culture andalouse, le Flamenco, les traditions espagnoles, les orangers… Nous avons eu la chance de la visiter à deux reprises, en 2013 et en 2018, en janvier à chaque fois, histoire d’éviter la chaleur suffocante de l’été et de profiter de la douceur de l’hiver andalous. Préparez-vous à en prendre plein les mirettes, Séville est une merveille !

 

Visiteurs du monde seville

seville flamenco

 

 

Quelques infos sur Séville

Située dans le sud de l’Espagne, sur les rives du Guadalquivir, la capitale de l’Andalousie compte environ 700 00 habitants ce qui en fait la quatrième plus grande ville du pays. Cette grande métropole est aujourd’hui un important centre culturel, artistique et financier et c’est aussi l’une des destinations touristiques les plus prisées d’Europe. Il faut dire que la beauté de ses monuments, dont certains sont classés au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, n’a d’égal que la richesse de son histoire et de son glorieux passé. Les différentes cultures et civilisations qui ont influencé la ville (maures, juives et chrétiennes) ont laissé des traces sous formes de trésors d’architecture, à l’image de la cathédrale et de la Giralda.

 

Séville, comme beaucoup d’autres villes, se visite à pied, sinon comment se rendre compte de son incroyable beauté ? De toute façon les distances sont très raisonnables mais si possible privilégiez un quartier proche du centre historique pour profiter pleinement de la ville. Pour info, nous avons trouvé le quartier San Vicente idéal pour rayonner sur Séville. C’est un quartier calme et vraiment très beau, bordé par le Guadalquivir à l’ouest, et par l’Alameda de Hércules, le quartier branchouille, à l’est.

spain seville

 

 

 

☆ LES INCONTOURNABLES ☆ 

À VOIR / À FAIRE À SÉVILLE 

 

Quartier Santa Cruz

Impossible d’échapper au charme typique de Santa Cruz, l’ancien quartier juif, avec ses ruelles étroites, ses places bordées d’orangers, ses bars à tapas et ses célèbres monuments. C’est ici que se trouvent la cathédrale de Séville, la sublime Giralda ainsi que le palais et les jardins du Real Alcázar.

Archivo General de Indias

seville archives indes

 

 

La Cathédrale de Séville et la Giralda 

Ce sera sûrement votre premier choc en visitant la ville. L’immense et grandiose cathédrale, construite à l’emplacement de l’ancienne mosquée Almohad de Séville, est la troisième plus grande au monde et la plus vaste cathédrale gothique de la planète. Un vrai chef d’oeuvre ! Construite entre 1401 et le 1506, ses dimensions sont hallucinantes : 115 mètres de long pour 76 mètres de large. Elle abrite en ses murs le tombeau de Christophe Colomb.

cathedrale de seville

seville santa cruz cathedral

Catedral Santa Maria de Sevilla

Santa Maria Sevilla

 

Véritable emblème de Séville, la Giralda est le nom du clocher de la cathédrale. Cette tour est juste ¡magnífico! Un vrai bijou qu’on a envie d’admirer sous toutes les coutures. Haute de 101 mètres, elle offre une vue imprenable sur Séville.

seville la giralda

seville catedral giralda

giralda de seville

seville cathedrale orangers

sevilla giralda by night

 

 

Real Alcázar

A deux pas de la cathédrale se trouve le Palais de l’Alcázar et ses somptueux jardins. C’est la résidence du roi d’Espagne lorsqu’il se rend à Séville. La construction de l’Alcazar remonte à la fin du 11e siècle et mêle différents styles architecturaux : islamique, mudéjar, gothique, renaissance et baroque. L’ensemble forme un lieu spectaculaire, sublimés par les immenses jardins composés de palmiers, d’orangers, de fontaines, de bassins, de sculptures et de mosaïques. Ce n’est pas pour rien si les scènes de Game of Thrones représentant la luxuriante ville de Dorne furent tournées dans ces jardins.

seville alcazar architecture

Seville real Alcazar palatio

alcazar seville

seville alcazar palast

seville game of thrones

Real Alcazar Sevilla

alcazar patio del yeso

 

 

Après avoir découvert ces monstres sacrés de l’histoire de Séville, il est temps de flâner dans les ruelles au charme inimitable du vieux Séville. Santa Cruz, bien que très touristique, est resté assez pittoresque alors prenez tout votre temps…

seville santa cruz place

seville santa cruz street

santa cruz de sevilla

seville place de la juderia

 

 

 

Quartier Sud

A 10 minutes à pied de Santa Cruz, se trouve, un peu à l’écart du centre historique le parc de María Luisa et bien sûr l’unique Plaza de España. En chemin, vous traversez le quartier de l’université et ses imposants bâtiments, à l’image de l’ancienne fabrique royale de tabac.

 

Le Parc de María Luisa

C’est le plus grand parc de Séville, un îlot de fraîcheur dans la ville, avec sa belle végétation, ses palmiers et ses orangers. On se promène un peu dans le parc mais il ne présente pas un intérêt majeur et de toute façon si nous sommes là, c’est surtout pour aller admirer la belle place d’Espagne.

Parque Maria Luisa sevilla

Parc Maria Luisa Seville

 

 

La Plaza de España 

Vous voilà devant l’une des plus belles places du monde ! 

Imaginée par l’un des architectes les plus connus de Séville, Aníbal González et construite pour l’exposition ibéro-américaine de 1929, elle forme un demi-cercle de 200 mètres de diamètre. La place se compose d’un d’un palais mêlant les styles renaissance, gothique et mudéjar et est délimitée par deux tours identiques hautes de 80 mètres, reliées entre elles par des galeries en arcades. Au centre de la place trône une impressionnante fontaine. Il se dégage de l’ensemble une harmonie absolument magnifique.

place espagne seville

andalucia plaza espana

sevilla andalucia plaza espana

azulejos ceramica plaza espana

spain square seville

 

C’est de loin la plus impressionnante et la plus belle place de Séville. Elle a d’ailleurs servi de décor de film pour Lawrence d’Arabie et Star Wars épisode II, l’attaque des clones.

Tout autour de la place vous pourrez admirer des bancs en azulejos représentant 48 provinces d’Espagne.

 

 

 

Quartier El Centro

C’est le cœur commerçant de Séville, vous y passerez de nombreuses fois pour vous rendre d’un quartier à un autre alors au passage ne manquez pas d’admirer l’Ayuntamiento (Hôtel de Ville) sur la Plaza de San Francisco ainsi que l’église San Salvador.

Plaza san Francisco sevilla

El centro seville

architecture seville city

avenida Constitucion sevilla

avenida de la Constitucion sevilla

 

 

Quartier El Arenal

Situé sur les bords du Guadalquivir, El Arenal est un quartier historique et traditionnel où l’ambiance sévillane s’emballe quand les arènes s’animent. Et oui… Séville est une terre de corrida  et ici elle tient lieu de religion. Outre les arènes, vous trouverez aussi la fameuse Torre del Oro, la Tour de l’Or, qui se dresse fièrement au dessus du fleuve.

 

La Real Maestranza

Il est tout à fait possible de visiter les arènes de Séville, les plus anciennes d’Espagne, sans pour autant assister à une corrida. Nous respectons bien sûr le fait que la corrida soit ici une véritable institution, symbole de l’héritage culturel espagnol, mais ce n’est pas notre came alors nous profiterons de cette visite pour admirer les arènes vides.

Real Maestranza sevilla

seville arenes Maestranza

Real Maestranza de Caballeria de sevilla

 

 

La Torre del Oro

Surplombant le Guadalquivir, cette belle tour dont la construction remonte au 13e siècle, servait à renforcer les défenses militaires de la ville. A l’époque, une autre tour lui faisait face de l’autre côté du fleuve et les Maures tendaient une chaîne entre les deux tours pour empêcher toute incursion dans la ville. Aujourd’hui la tour accueille le musée naval.

Torre del Oro Sevilla

 

 

 

Quartier Triana 

Faisant face à El Arenal, Triana est ses maisons colorées qui se reflètent dans le fleuve semble juste sorti d’un rêve. Triana, berceau du flamenco, est un peu l’âme bohème de Séville. C’est un quartier populaire avec une forte identité qui abritait gitans et marins et qui a donné naissance à nombre de toreros.

Seville triana guadalquivir

triana sevilla

 

Quartier mythique et tendance, Triana est une ville dans la ville, repère des artistes, des artisans, des céramistes. C’est d’ailleurs ici que furent créés les carreaux de faïence de Séville.

Triana azulejos

 

Vous rencontrerez moins de touristes ici car il n’y a pas de monuments incontournables mais on y vient pour goûter à son charme à l’ancienne, avec ses cafés, ses vieilles façades colorées, ses petites maisons blanches aux balcons fleuris ou encore ses ateliers de céramiques.

Traversez le pont Isabel II en fin de journée et venez pour le Tapeo, en passant d’une terrasse à une autre et en profitant de l’ambiance du quartier. Tapas et Sangria, la soirée s’annonce bonne : ¡Viva la vida!

sevilla plaza del altozano triana

seville triana architecture

 

 

 

Quartier Encarnación-Regina

Ce petit quartier s’étend autour de la Plaza de la Encarnación et vaut surtout pour son étonnante structure en bois : Metropol Parasol.

 

Metropol Parasol

Cette forme bizarroïde semble s’être posée là, sans raison, au cœur de la ville. A moins qu’elle ne soit sortie de terre puisque les habitants l’appelle Las Setas, littéralement « les champignons ». Insolite et amusante, cette oeuvre de l’architecte allemand Jürgen Mayer H se marie bien avec les bâtiments qui l’entoure(nt?). On imagine qu’au départ beaucoup ont du pester contre cette structure étrange, qui dit-on, serait la plus grande construction entièrement en bois du monde.

Que fait-elle là ? Pourquoi cette oeuvre moderne et extravagante, qui dénote complètement avec le reste de la ville, se trouve ici ? Tout simplement parce que son architecte a remporté le concours international d’architecture pour la réhabilitation de la Plaza de la Encarnación en 2004.

Pour seulement 3€, on peut se balader sur la structure et profiter d’une une vue à 360° sur Séville. On aime ou on aime pas, c’est aussi inutile qu’essentiel, ça contraste pas mal avec le reste de la ville, ça n’a rien à faire là alors c’est bien que ça y soit.

Metropol parasol seville

sevilla plaza Encarnacion

Las setas sevilla

Metropol parasol by night

seville night

 

 

Quartier Alfalfa

Situé au nord de Metropol Parasol, Alfalfa est un quartier jeune et vivant. Ses ruelles tortueuses abritent de nombreuses belles églises et des commerces traditionnels (mode flamenco, robes de mariée, tenues religieuses traditionnelles). Le soir venu, le quartier change d’aspect, les nombreux restaurants et bars à tapas se remplissent, notamment autour de la Plaza de la Alfalfa et la chaleur monte d’un cran.

Alfalfa bar

alfalfa street seville

Alfalfa seville

Alfalfa quarter seville

sevilla barrio alfalfa

Plaza de jesus de la pasion sevilla

 

 

 

Quartier Macarena 

Situé au nord du centre historique, Macarena est un petit village dans la ville. Avec Triana, c’est l’autre quartier authentique de Séville, où les touristes ne sont pas légion et c’est tant mieux. On apprécie du coup l’ambiance populaire et familiale qui règne ici.

andalousie seville

drogueria sevilla

seville bar macarena

seville flamenco

 

Ne loupez pas la Basílica de la Macarena (en travaux lors de notre venue), si chère au cœur des sévillans, qui abrite la plus célèbre statue de la ville, la Macarena (c’était pas difficile à trouver hein ?), l’une des icônes religieuses les plus vénérées de Séville, patronne des toreros.

Une autre superbe église du coin, San Luis de los Franceses avec sa sublime façade baroque.

seville church san luis

 

Si vous aimez déambuler entre les étals colorés remplis de produits frais, alors foncez au Mercado de la Feria, le plus ancien de la ville. Assez petit mais tellement agréable.

sevilla feria mercado

mercado feria

 

A deux pas se trouve le Mercadillo del Jueves,un marché aux puces se déroulant le jeudi matin et élevé au rang d’institution à Séville. Il faut dire que cela fait plus de 700 ans qu’il existe… Antiquités, objets d’art ou d’occasion et autres accessoires improbables envahissent les trottoirs pour le plus grand plaisir des chineurs, et le nôtre !

sevilla el jueves

seville mercadillo el jueves

el jueves market

 

 

 

Quartier Alameda de Hércules

Jouxtant le quartier de La Macarena, l’immense place Alameda de Hércules est animée à toute heure du jour et de la nuit. C’est sans aucun doute l’endroit le plus festif de Séville. Deux colonnes surmontées de statues romaines représentant Hercule et Jules César marquent l’entrée de la place. Les bars et cafés tout autour sont bondés le soir et ce jusque tard dans la nuit.

Sevilla Alameda de Hercules

 

Ainsi s’achève notre aventure andalouse. Séville nous a ensorcelés. Deux fois. Son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Espagne. Son héritage oriental, témoin de son incroyable histoire, a fortement influencé son architecture. Mais Séville, si elle reste une terre de traditions, n’a pas pour autant tourné le dos à la modernité. La ville entretient les contrastes à l’image de cette structure gigantesque, Metropol Parasol, au cœur d’un quartier historique.

Venez admirer ses monuments exceptionnels ou vous perdre dans les ruelles de ses quartiers typiques et authentiques comme Triana ou Macarena. Venez goûter à l’art du tapeo sévillan à l’heure de l’apéro en faisant la tournée des bars à tapas. Appréciez l’hospitalité de ses habitants, chaleureux et accueillants… et oui il y a encore des villes touristiques qui aiment les touristes, on ne va pas s’en plaindre 😉

Et comme le dit un célèbre proverbe espagnol :

« Qui n’a pas vu Séville, Ne sait pas ce que c’est qu’une merveille »

 

 

 

A TABLE !🍴🍻

Parce qu’une ville se découvre aussi dans l’assiette… Séville a su nous régaler simplement grâce à ses délicieuses tapas. Il y aurait plus de 3000 bars à tapas alors faîtes-vous plaisir… Voici nos adresses coup de cœur :

 

Bodega Santa Cruz (Calle Rodrigo Caro, 1A)

Vous la trouverez sur la plupart des blogs sur Séville, tout simplement parce qu’elle représente à elle seule ce qu’est une Bodega et bien sûr les tapas y sont excellentes. Le seul hic sera peut-être de trouver une place…

 

La Taberna (Calle Gamazo, 6)

Ce fut notre premier coup de cœur. Recommandée par notre hôte lors de notre arrivée tardive, La Taberna propose des tapas simples et délicieuses à base de produits frais, le tout pour un prix très raisonnable.

 

Bar Alfalfa (Calle Candilejo, 1)

Au cœur du quartier du même nom, cette toute petite Bodega sert là aussi de délicieuses tapas, dont certaines sortent un peu de l’ordinaire. Les portions sont généreuses et les patrons super sympas. Le cadre est typique avec des bouteilles de vin empilées jusqu’au plafond et d’énormes jambons qui pendent au dessus du bar.

 

La Cantina (Mercada Calle Feria)

Poisson frais et croquettes de morue sont à l’honneur ici, ce qui est logique puisque La Cantina se trouve dans le marché de la rue Feria. Ça ne paye pas de mine mais comme souvent, c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes…

 

Gusto (Calle Alemanes, 23)

Face à la cathédrale, on pourrait croire que ce resto est un piège à touristes… Que nenni ! Cadre sympa, serveurs au top, carte alléchante, paëlla à tomber ! Les prix sont plus élevés que dans les Bodega de la ville mais c’est une bonne adresse.

Publicités