Hautes-Pyrénées & Pyrénées espagnoles

Allez c’est parti, on vous emmène dans les Pyrénées françaises et espagnoles, pour découvrir des paysages naturels spectaculaires. Notre port d’attache sera la vallée d’Aure, idéalement placée pour découvrir l’incroyable Réserve naturelle du Néouvielle, et proche d’autres vallées grandioses comme la très verte vallée du Rioumajou ou encore les vallées d’Ordesa et d’Añisclo en Espagne avec leurs mythiques canyons. Sans oublier l’unique Pic du Midi, dans la vallée de Campan, qui domine fièrement la chaîne pyrénéenne.

 

POURQUOI LA VALLÉE D’AURE ?

La difficulté est de bien choisir son endroit même si l’on sait que chaque vallée a tant à offrir. Nous rêvons de découvrir cette grande chaîne de montagnes qui fait office de barrière naturelle entre la France et l’Espagne, mais un gros point d’interrogation subsiste : la météo. Capricieuse en montagne, il paraît que c’est pire encore dans les Pyrénées. Pour augmenter nos chances de trouver le soleil, nous choisissons une station proche d’un tunnel qui débouche sur l’Espagne, histoire de pouvoir filer à l’anglaise chez nos voisins espagnols si le mauvais temps se fait trop sentir. Notre choix se porte donc sur Saint-Lary Soulan dans la vallée d’Aure.

 

 

☆ LES INCONTOURNABLES ☆

Commençons par les Pyrénées françaises et notamment la vallée d’Aure où nous séjournons. Nous vous présenterons également les lieux remarquables des vallées voisines. Cette liste est évidemment loin d’être exhaustive.

 

LA VALLÉE D’AURE

La Réserve naturelle du Néouvielle 

C’est l’une des raisons principales qui nous a poussé à venir sur Saint-Lary Soulan, la réserve naturelle du Néouvielle, avec ses 70 lacs, dans le Parc national des Pyrénées. Si vous aimez randonner dans des paysages époustouflants, alors il vous faut découvrir ce lieu magique. Plusieurs randonnées s’offrent à vous et vous permettent de vous rendre compte de l’incroyable richesse naturelle de la réserve.

Le massif du Néouvielle est situé en vallée d’Aure, dans les Hautes-Pyrénées. C’est un massif granitique qui abrite une grande biodiversité, dans lequel les pins à crochets poussent à des altitudes records. Accessible grâce à la fameuse route des Lacs qui mène aux lacs d’Aumar et d’Aubert, le Néouvielle agit comme un aimant durant la période estivale, attirant de nombreux touristes en quête de paysages grandioses et de nature encore préservée. Alors c’est sûr, vous devrez composer avec les hordes de promeneurs et de randonneurs mais le jeu en vaut quand même la chandelle. De toute façon si vous êtes venus en vallée d’Aure, c’est en partie pour la beauté du Néouvielle alors ne boudez pas votre plaisir.

pyrenees neouvielle

neouvielle pyrenees

 

 

La randonnée des 4 lacs du Néouvielle

C’est une randonnée plutôt facile mais incontournable. Laissez votre voiture sur le parking du lac d’Oredon, à 1850 mètres d’altitude et c’est parti pour 4 à 5 heures de marche en prenant votre temps. On démarre dans la pinède pour rejoindre les Laquettes au bout d’une heure de marche. Les Laquettes sont des petits lacs absolument splendides, aux eaux transparentes et aux couleurs magnifiques. Impossible de ne pas tomber amoureux du lieu tant le panorama est exceptionnel.

pyrenees neouvielle laquettes

pyrenees randonnee neouvielle

 

La randonnée se poursuit vers le lac d’Aubert, dominé par le massif du Néouvielle. A quelques encablures seulement se trouve le dernier lac de la randonnée, le superbe lac d’Aumar, situé à 2192 mètres d’altitude. Maintenant il ne reste plus qu’à marcher en direction du col d’Estoudou avant de redescendre vers le lac d’Oredon.

reserve naturelle neouvielle

reserve neouvielle montagne

reserve neouvielle refuge

 

 

 

Le barrage Cap-de-Long

Accessible en voiture , ce barrage aux proportions hallucinantes retient l’immense lac de Cap-de-Long. Construit entre 1946 et 1953, il a fallu 7 ans et plus de 6000 ouvriers pour construire un ouvrage de cette taille, haut de 101 mètres et long de 275 mètres, il est capable de retenir les 68 millions de m3 du lac de Cap-de-Long, profond de 131 mètres. Impressionnant !

neouvielle lac cap de long

pyrenees barrage cap de long

 

 

 

Lacs et col de Bastan 

Aux portes de la réserve naturelle du Néouvielle, la randonnée des lacs de Bastan est très belle. Vous pouvez la commencer depuis le parking de l’Artigusse, en plein cœur de la réserve ou depuis le col de Portet. Nous avions choisi la seconde option. Il faut compter environ 5 heures de marche si vous montez jusqu’au col de Bastan, et seule cette dernière partie, entre le lac supérieur et le col est un peu plus difficile. Les reste de la randonnée est vraiment facile d’accès.

pyrenees paysage

pyrenees landscape

Après un sentier herbeux à flanc de versant, vous surplomberez le lac de l’Oule, avant de rejoindre le lac inférieur, les lacs du Milieu, le refuge de Bastan et enfin le très beau lac supérieur. Et si l’envie vous dit, vous pourrez donc grimper jusqu’au col de Bastan, à 2507 mètres d’altitude, qui offre une vue magnifique sur le vallon d’Auloueilh et sur le vallon de Bastanet.

pyrenees vallee aure

pyrenees lac bastan

pyrenees lac

 

 

 

LA VALLÉE DU RIOUMAJOU

L’hospice du Rioumajou 

Une jolie balade, très facile, jusqu’à l’hospice du Rioumajou où on peut manger en terrasse de mi-juin à fin septembre et profiter d’un espace naturel grandiose. Le départ s’effectue depuis Frédancon, après Saint-Lary en direction d’Aragnouet. Suivez la vallée du Rioumajou et le village de Tramezaïgue, le parking se situe quelques kilomètres après ce village. La randonnée se déroule sur une piste carrossable et vous promet des paysages magiques pendant environ 10 kilomètres.

pyrenees rioumajou

hospice du rioumajou

pyrenees vallee rioumajou

 

 

 

LA VALLÉE DU MOUDANG

Les granges du Moudang

Le départ de cette belle randonnée se fait depuis le pont du Moudang, à environ 7 kilomètres de Saint-Lary-Soulan en direction du tunnel d’Aragnouet. Après une pente assez soutenue, sur un sentier en sous-bois surplombant la rivière (Neste du Moudang) pendant 3.5 kilomètres, la piste s’adoucit et le panorama se dégage pour offrir un paysage spectaculaire sur la vallée. On peut apercevoir des troupeaux de brebis et quelques marmottes avant d’arriver au cœur d’un cirque magnifique. Les granges du Moudang sont ici, à 1521 mètres d’altitude et la randonnée fait environ 15 kilomètres.

pyrenees vallee moudang

pyrenees granges du moudang

granges moudang

 

 

 

LA VALLÉE DE CAMPAN

Le Pic du Midi 

A ne manquer sous aucun prétexte !

Le téléphérique, accessible depuis la station de La Mongie, au pied du col du Tourmalet, vous transporte pour un voyage ahurissant à 2877 mètres d’altitude. L’ascension dure 10 minutes et vous propulse sur les terrasses aménagées du Pic du Midi. Choisissez une belle journée ensoleillée pour profiter d’une vue unique sur la chaîne pyrénéenne et pour vous prélasser sur les nombreux transats installés là haut.

paysage pyrenees

pic du midi telepherique

landscape pyrenees

 

Le clou du spectacle c’est de pouvoir admirer le ciel à la nuit tombée, lors des fameuses « Soirées Étoilées ». Il faut réserver à l’avance et espérer que le ciel soit bien dégagé. Au programme : coucher de soleil sur les sommets, repas traditionnel et observation des étoiles. Nous avons eu la chance d’avoir un ciel bien dégagé et d’admirer la voie lactée comme jamais. Vous pouvez même profiter des télescopes installés sur les terrasses, en écoutant les explications de passionnés… Notre plus belle surprise fut de pouvoir admirer la planète Saturne avec ses anneaux, un moment magique et bluffant.

pyrenees sunset

pic du midi de Bigorre

 

 

 

L’avantage d’avoir choisi la vallée d’Aure, c’est qu’il est très facile de passer du côté espagnol en empruntant le tunnel d’Aragnouet-Bielsa. Parfait pour découvrir l’Espagne aragonaise et les belles vallées de nos voisins ou pour fuir le mauvais temps côté français  quand les nuages restent coincés par cette barrière montagnarde.

 

 

PARC NATIONAL D’ORDESA ET MONTE PERDIDO 

Canyon d’Ordesa et Cirque de Soaso 

Filez à Torla, considérée comme la capitale du Parc National d’Ordesa pour partir à la découverte du sublime cirque de Soaso et vous émerveiller devant le canyon d’Ordesa. Comptez 2h30 de marche pour arriver au cirque depuis le parking de la Pradera. Nous avons opté pour la randonnée facile c’est à dire en suivant le GR11 et non par la Faja de Pelay, plus impressionnante mais aussi plus difficile. Plusieurs cascades alimentent la balade et des belvédères permettent de faire des pauses pour les admirer. L’arrivée dans le cirque de Soaso sur un sentier dallé est exceptionnelle !

Gradas de Soaso

Valle de Ordesa Soaso

 

Au fond du cirque, la belle cascade de Cola de Caballo (Cascade de la Queue de Cheval) permet de reprendre des forces avant de poursuivre vers le refuge de Góriz. On emprunte alors un bout de la Faja de Pelay, la montée est un peu raide mais largement faisable. La vue sur le canyon d’Ordesa est extraordinaire.

pirineos ordesa

Pyrenees Ordesa canyon

Pyrenees ordesa valley

 

 

 

Canyon d’Añisclo 

L’autre canyon côté espagnol est celui d’Añisclo, plus petit mais plus sauvage que celui d’Ordesa. La route qui y mène est déjà très belle, serpentant dans les gorges du canyon en direction de Fanlo. Arrêtez-vous au col pour admirer la vue sur la faille du canyon d’Añisclo, c’est à couper le souffle ! Cela ressemble au « point sublime » des gorges du Verdon, mais en plus impressionnant encore.

Une fois garé sur le parking, une navette vous emmène au point de départ des randonnées et vous pouvez alors commencer votre descente dans le canyon, plus étroit que celui d’Ordesa. Il a un côté plus sauvage que son grand voisin et il est aussi plus calme car moins couru. Il est superbe.

pyrenees Anisclo canyon

pirineos Anisclo canon

 

 

Aínsa

Cité médiévale avec ses petites ruelles étroites et pavées, Aínsa, malgré les nombreuses recommandations des guides, nous a laissé sur notre faim. Peut-être à cause de son côté beaucoup trop touristique. Certes la Plaza Mayor est jolie mais la foule qui s’y presse durant la période estivale et les très nombreux restaurants pour les touristes ne nous ont pas charmés.

Ainsa Aragon spain

Ainsa spain

 

 

Le lac de Médiano

Au sud d’Aínsa se trouve le lac de Médiano dont la particularité réside dans ce clocher qui sort de l’eau.  Le village de Médiano a en effet été englouti suite à la construction d’un barrage hydro-électrique en 1973. C’est insolite et mérite un détour si vous êtes dans le coin.

Pirineo Mediano

lac de mediano

 

 

 

LA VALLÉE DE CHISTAU

En remontant vers la France, ne manquez pas la jolie vallée de Chistau et le petit village de Gistaín , qui semble évoluer hors du temps. Le panorama est grandiose et le temps semble s’y écouler très lentement. C’est très charmant et reposant. Arrêtez-vous le long de la superbe route qui surplombe les gorges de la Cinqueta et levez les yeux, vous devriez apercevoir des centaines de vautours tournoyants dans le ciel : magique !

Valle de gistain pirineos

valle del rio Cinqueta

Vautours espagne

 

Les Pyrénées nous ont offert des paysages magnifiques et un temps superbe ! La vallée d’Aure recèle de véritables trésors comme la superbe réserve naturelle du Néouvielle, paradis des randonneurs et des amoureux de la nature. Elle est aussi idéalement placée pour découvrir les vallées alentours et pour faire une escapade en Espagne grâce au tunnel d’Aragnouet-Bielsa. On ne peut que recommander le Parc National d’Ordesa et Monte Perdido avec les splendides canyons d’Ordesa et d’Añisclo, à la beauté spectaculaire. Enfin un autre site d’exception qui nous a littéralement émerveillé : le Pic du Midi qui permet de profiter d’une vue hallucinante sur les Pyrénées et à la nuit tombée, d’observer les étoiles à quasiment 3000 mètres d’altitude, un moment unique.

Publicités