Valence, la Surprenante

 

Quand on pense à l’Espagne, on pense évidemment à Barcelone la festive, à Madrid la capitale ou encore à Séville, la belle andalouse. Et on oublie trop souvent Valence… Pourtant cette grande ville méditerranéenne mérite qu’on s’y intéresse à plus d’un titre. Valence est une ville agréable, dynamique, bordée par la mer et baignée par le soleil. Et cerise sur le gâteau, la belle espagnole n’est pas encore prise d’assaut par les touristes. A coup sûr elle deviendra l’une des destinations phare de ces prochaines années alors autant la découvrir dès maintenant.

 

Quelques infos sur Valence

Située sur la côte méditerranéenne, à 350 kilomètres au sud de Barcelone, elle est la 3e ville d’Espagne par sa population, derrière Madrid et Barcelone. Valence compte environ 800 000 habitants et son agglomération concentre plus de 1.8 millions de personnes. Son économie repose sur trois piliers principaux : le commerce, l’agriculture et le tourisme. Valence possède un riche patrimoine historique et culturel et est connue pour abriter le plus grand aquarium d’Europe, au cœur de l’incroyable Cité des Sciences à l’architecture moderne et futuriste. Enfin, c’est à Valence qu’est née la célèbre et typique paella, véritable institution espagnole.

 

 

☆ LES INCONTOURNABLES ☆ 

À VOIR / À FAIRE À VALENCE

 

Quartier Ciutat Vella

C’est le centre historique qui regroupe les principaux monuments historiques de Valence. Pour une première visite de la ville il constitue le lieu idéal pour séjourner.

 

Plaza de la Virgen (Place de la Vierge) et Plaza de la Reina (Place de la Reine) 

Ces deux belles places sont très proches l’une de l’autre, il vous suffit de contourner la cathédrale. Vous êtes ici au cœur de Valence et de la vieille ville. Les monuments historiques sont légion (cathédrale, clocher du Miguelete, basilique de la Vierge, fontaine de la Turia, Palau de la Generalitat). Posez-vous à une terrasse pour goûter une agua de Valencia, le cocktail emblématique de la ville, tout en admirant les superbes édifices qui vous entourent.

Valencia Plaza de la virgen

Valencia plaza virgen

 

 

La cathédrale Santa Maria de Valencia

Érigée sur une ancienne mosquée, l’imposante cathédrale mélange différents styles architecturaux (gothique, roman, baroque) et renferme en son cœur le fameux Saint Graal. Le ticket d’entrée n’est pas donné (environ 7€) alors nous avons privilégié l’ascension du clocher (El Miguelete) qui offre, après avoir gravi ses 207 marches, un panorama spectaculaire sur la ville. N’hésitez pas à prévoir de monter là haut en fin de journée pour profiter du coucher de soleil sur Valence.

Valencia catedral

Valencia El Miguelete

 

Coucher de soleil sur Valence depuis la tour El Miguelete. Un spectacle unique !

Valencia skyline

Valencia cityscape

 

 

L’église de Santa Catalina

Cette église gothique située à deux pas de la cathédrale sur la plaza Lope de Vega est la plus ancienne église de Valence. Elle est surmontée d’une tour-clocher dans laquelle on peut grimper pour profiter d’une belle vue sur la ville.

Valencia view Miguelete Santa Catalina

 

 

Mercado Central (Marché Central) 

L’immense marché central est simplement génial ! Oubliez la Boqueria de Barcelone, bondée et devenue ultra touristique (même si elle reste un incontournable de la capitale catalane), le marché de Valence est élégant, raffiné et authentique. Sous une halle gigantesque de plus de 8000 m² et surmonté d’une énorme coupole art nouveau, vous prendrez un plaisir fou à vous promener dans ses allées, parmi les étals au sein de l’un des plus grands marché d’Europe. A ne manquer sous aucun prétexte.

Valencia Mercado Central

Valencia historic central market

Mercat central de Valencia

 

 

Lonja de la seda (Halle de la soie)

En sortant du marché central, allez faire un tour dans cet édifice typique de Valence. Datant du 15e siècle et classée au patrimoine mondial de l’Unesco, cette belle bâtisse accueillait autrefois les marchants et servait de Bourse de commerce notamment pour la soie. Le clou du spectacle est la visite de la halle principale, de toute beauté.

Valencia Lonja de la seda

 

 

Plaza del Ayuntamiento (Place de la Mairie)

Au sud de Ciutat Vella, entre la gare (Estacion del Norte) et la Plaza de la Reina, l’immense Plaza del Ayuntamiento impressionne avec ses grands buildings au style moderne et chic. C’est le centre névralgique de Valence. On peut visiter la superbe mairie ou encore admirer la magnifique coupole en verre à l’intérieur du bâtiment qui abrite la Poste.

Plaza del Ayuntamiento Valencia

Valencia Plaza del Ayuntamiento

 

Le superbe bâtiment de La Poste de Valence.

Valencia correos

Correos Valencia

 

 

El Carmen

El Carmen fait partie de la vieille ville, Ciutat Vella. Reconnaissable à ses ruelles étroites et ses petites places bordées de cafés et restaurants, c’est l’un des quartiers les plus agréables de Valence. Le Street Art occupe une place importante à Valence et particulièrement dans ce petit quartier, paisible la journée et animé la nuit. Il faut prévoir d’y passer une soirée pour ressentir l’énergie débordante de El Carmen.

Valencia Carmen street art

Valencia street art

Valence El Carmen

Valencia El Carmen

 

 

 

Quartier Russafa

Russafa (ou Ruzafa, en castillan) est situé au sud de Valence. Autrefois quartier pauvre, il est en passe de devenir le nouveau quartier branchouille de la ville, repère des artistes et des étudiants. C’est un quartier cosmopolite et alternatif qui réussit à conserver son esprit populaire. Le marché de Russafa constitue le cœur du quartier. S’il n’est pas aussi grand et raffiné que le Mercado Central, le marché de Russafa est à l’image du quartier qui l’abrite : typique et populaire. Un passage au marché vous plonge instantanément dans l’esprit de Russafa.

Valencia mercat russafa

Valencia barrio Russafa

 

 

Quartier Ciudad de las Artes (Cité des Arts et des Sciences) 

Après avoir visité la vieille ville et flâner dans les petites ruelles typiques au milieu des monuments historiques, il est temps de découvrir le nouveau symbole de Valence, la Cité des Arts et des Sciences. Préparez vous à faire un véritable bond dans le temps en découvrant l’incroyable complexe culturel au style futuriste.

Conçue et dessinée par l’architecte et ingénieur valencien Santiago Calatrava, la Cité des Arts et des Sciences regroupe le Musée des Sciences Prínce Philippe, le Palais des Arts Reina Sofía, l’Umbracle, l’Oceanogràfic, l’Hemisfèric et l’Agora. Qu’on aime on non l’architecture moderne, on ne peut être qu’impressionné par la démesure de cette oeuvre titanesque. Valence change ici de dimension.

Valencia Ciudad de las Artes

Valencia futuristic architecture

Valencia Hemisferic

 

 

 

L’Oceanogràfic

Considéré comme le plus grand aquarium d’Europe, l’Oceanogràfic s’étend sur plus de 110.000 m² et contient environ 45.000 poissons. On peut y passer une grande partie de la journée et découvrir les différents écosystèmes marins de la planète. Je ressens toujours un certaine gêne à visiter ce genre d’endroit où l’on paye pour admirer la captivité d’êtres vivants… pourtant je l’ai visité et j’avoue avoir été fasciné par la grandeur du site. C’est fascinant et tragique en même temps, surtout lorsque l’on voit les morses et les bélugas évoluer dans des bassins, qui même s’ils sont « grands », restent désespérément trop petits pour des animaux aussi grands. Après les avoir vu et même si l’Oceanogràfic est engagé dans des programmes de sauvegarde des espèces menacées, on ressent comme un sentiment de culpabilité qui ne vous quitte plus jusqu’à la sortie de l’aquarium.

Valencia Oceanografic

Valencia Oceanografic aquarium

Valencia aquarium Oceanografic

 

 

 

Quartier El Cabanyal

Rejoindre El Cabanyal, c’est s’approcher de la mer et d’un Valence d’une autre époque. Décidément cette ville vous transporte à chaque fois que l’on change de quartier. L’ancien quartier des pêcheurs, avec ses petites maisons colorées, est un peu l’âme gitane de Valence, un quartier emblématique mais malheureusement menacé par de grands programmes immobiliers. C’est vrai qu’à certains endroits, il apparaît vétuste et délabré et que la ville a certainement envie de profiter de la proximité de la mer pour laisser place à des immeubles modernes et chics qui se loueront à prix d’or. Pour le moment El Cabanyal résiste mais pour combien de temps encore ?

Valencia cabanyal beach

Valencia cabanyal house

Valencia Cabanyal street art

Valencia barrio cabanyal

 

 

Les jardins du Turia

Le Turia est le nom de l’ancien fleuve qui traversait la ville jusqu’en 1960, avant que celui-ci ne soit « détourné » suite à d’importantes inondations. Du coup le lit du fleuve, qui s’étend sur 7 kilomètres a été aménagé en un parc urbain, paradis des promeneurs, joggeurs et cyclistes. Il traverse la ville et offre des possibilités de détente incroyable sans être inquiété par la circulation automobile. Idéal pour se ressourcer.

Valencia jardines del turia

 

 

 

La plage

Valence est au bord de la mer donc elle possède de grandes plages urbaines facilement accessibles comme Malvarrosa ou Las Arenas. Même si elles n’ont pas le charme de plages plus sauvages mais forcément plus excentrée de la ville, ce serait dommage de ne pas aller fouler le sable lors de votre séjour à Valence.

Valencia beach

Valencia playa

 

Ainsi s’achève notre séjour dans cette grande ville méditerranéenne, une ville peu connue et pourtant très plaisante. Valence a connu des années difficiles, frappée par la crise économique mais elle sort doucement la tête hors de l’eau. Souvent oubliée sur les itinéraires touristiques au profit de Madrid, Barcelone ou Séville, elle ne possède ni leur aura, ni leur notoriété. Mais elle réussit à combiner tous les attraits d’une grande métropole et offre un charme exquis à qui prend la peine de vouloir la découvrir. Valence est bien plus qu’une ville touristique, c’est à ville à vivre.

 

 

A TABLE !🍴🍻

Parce qu’une ville se découvre aussi dans l’assiette… Valence c’est l’assurance de déguster de délicieux plats espagnols et de goûter à la paella qui est née ici dans cette ville.

 

La Riuà (Carrer del Mar, 27)

Ce resto est une institution à Valence, suffit de voir le monde qui s’y presse midi et soir. Les paellas y sont délicieuses et l’endroit « baigne dans son jus » avec un côté kitsch vraiment sympa.

Valencia La riua

Valencia paella La riua

 

La Comisaria (5, Plaça de l’Arbre)

Au cœur du barrio El Carmen, ce petit resto propose une cuisine originale. Le concept aussi est pas mal puisque le chef prépare les plats et vous pouvez suivre leur élaboration « en live » sur un écran.

 

Bar Cabanyal (Carrer de Martí Grajales, 5)

Sur la place du marché de Cabanyal, ce resto typique et sans prétention met à l’honneur de délicieuses tapas. Les produits sont frais, bon marché et les serveuses sont justes géniales. Un très bon moment !

 

Utopick Cacao (Carrer de Matias Perelló, 14)

Avis aux gourmands et aux amateurs de chocolat. Cette petite boutique propose des dizaines de plaques de chocolat aux goûts originaux. Ils sont fabriqués sur place et sont justes délicieux…

 

Publicités