Porto, la Populaire

Bem-vindo ao Porto !

 

A chaque fois je me dis qu’il est temps d’aller visiter une « ville du nord », une capitale scandinave que j’imagine distinguée, propre et à l’ambiance feutrée, voir aseptisée… et je finis systématiquement par réserver quelques nuits dans une « ville du sud », bruyante, colorée et ensoleillée. Cette fois, notre choix s’est porté sur Porto, car s’il y a bien une ville dont on entend de plus en plus parler, c’est bien elle. Porto, seconde ville du Portugal attire tous les regards et est devenue la nouvelle destination branchouille en Europe. Ni une ni deux, il était temps pour nous d’aller arpenter les rues de cette ville haute en couleur. C’est parti pour le voyage…

Porto cityscape skyline

 

 

QUELQUES INFOS SUR PORTO

La seconde ville du Portugal, qui a d’ailleurs donné son nom au pays, compte quelques 240 000 habitants et son agglomération rassemble 1.2 millions de personnes. Longtemps rivale de Lisbonne, Porto se situe à 300 kilomètres au nord de la capitale portugaise et est considérée comme la capitale du nord du pays. Célèbre pour son vin éponyme, son centre historique, son superbe pont qui surplombe le Douro et son club de football, Porto est une ville populaire et débrouillarde. Un célèbre adage portugais compare le caractère de 4 villes du pays : « Pendant que Lisbonne se fait belle, Coimbra étudie, Braga prie et Porto travaille ». Tout est dit !

 

☆ LES INCONTOURNABLES ☆

À VOIR / À FAIRE À PORTO

 

Découvrir La Ribeira 

La Ribeira, c’est le quartier historique de Porto avec son ambiance unique, ses petites rues pavées et ses façades colorées qui se reflètent dans le Douro… un lieu magique ! Les terrasses ne désemplissent pas et on a juste envie de prendre son temps, de profiter de la ville et de la vie.

Porto Ribeira couleurs

Porto Ribeira colorful houses

Porto Ribeira buildings

 

Pour se dégourdir les jambes, rien de tel qu’une ballade dans les ruelles médiévales du quartier historique, pour s’imprégner de l’âme de la ville. Ce n’est pas pour rien si l’UNESCO a classé ce quartier au patrimoine mondial en 1996. Certaines façades défraîchies donnent à La Ribeira ce supplément d’âme que perdent parfois certains quartiers historiques. On a adoré !

Porto Ribeira street

Porto jardim do infante dom Henrique

 

En fin de journée, les habitants et les touristes semblent se donner rendez-vous sur la Praça da Ribeira, pour prendre un verre en profitant de la vue sur pont Dom-Luís et sur les caves de Porto. La journée touche à sa fin mais la nuit commence tout juste…

Porto Praca da Ribeira

Porto bairro Ribeira

Porto Ribeira square

 

 

Le Pont Dom-Luís 

Ici, la star c’est lui ! Le plus beau et le plus majestueux des ponts de la ville. Indissociable de l’image de Porto, le Pont Dom-Luís est devenu son symbole, son emblème, celui avec lequel tout le monde se prend en photo, de jour comme de nuit.

Construit entre 1881 et 1886 et inauguré la même année par le roi Dom-Luis I, son style et son armature font étrangement penser à notre Tour Eiffel. L’ingénieur belge qui a conçu le pont, Théophile Seyrig, était un disciple de Gustave Eiffel, ce qui explique la ressemblance avec le dame de fer.

pont Louis Ier Porto

Porto love lock

 

Ce monstre métallique, qui vibre à chaque passage du métro sur son étage supérieur, offre une vue incroyable sur la belle portugaise et le Douro. D’ailleurs là haut, la vue y est vertigineuse.

Porto Ponte Luis I Ribeira

Porto Douro bateau

 

Certains jeunes, amateurs de sensations fortes et sans aucune peur du vide s’adonnent à un jeu dangereux et plongent dans le fleuve après avoir escalader les rambardes du pont. Plus de 10 mètres de chute pour impressionner les copains et les badauds…

Porto jeunes pont

 

 

Découvrir La Vila Nova de Gaia.

De l’autre côté du Douro et donc après avoir traversé le superbe Pont Dom-Luis, vous arrivez à Vila Nova de Gaia, la cité rivale et jumelle de Porto. C’est ici que se trouvent les fameuses caves de Porto.

Porto Chapel of Our Lady of Mercy

Porto Ribeira Vila Nova de Gaia

Porto girls and douro

 

La vue sur La Ribeira est tout bonnement magnifique, surtout lorsque le soleil se couche et que les derniers rayons de soleil inondent la ville et le fleuve.

Porto por do sol

Porto sunset Douro

 

 

Visiter une cave de Porto.

Que vous aimiez ou non le Porto, la visite d’une cave est vraiment intéressante. Porto doit en effet sa renommée mondiale à la présence de ses caves et la ville ne serait pas devenue ce qu’elle est aujourd’hui sans l’essor du commerce du vin. On en apprend beaucoup sur la manière dont ce vin muté est élaboré, on déambule entre d’énormes fûts en chêne dans lesquels le vin vieillit lentement et on finit par une dégustation en bonne et due forme. Nous avons opté pour la visite de la maison Ramos Pinto.

Porto Ramos Pinto

Porto cave Ramos Pinto

 

 

Un voyage dans le temps à bord du vieux tramway 

Si Lisbonne a son fameux tramway jaune et sa mythique ligne 28, Porto possède quant à elle son sublime et non moins vieux tramway marron. Un voyage dans le temps à bord de cette machine d’une autre époque, au confort spartiate, qui secoue et qui grince de partout. Juste immanquable !

Porto tramway

Porto vieux tramway

 

 

Découvrir Foz do Douro, le front de mer 

Sauter dans un vieux tramway de la ligne 1 pour rejoindre en 20 minutes le quartier Foz do Douro, là ou le fleuve rejoint l’Atlantique. C’est le quartier chic, résidentiel et balnéaire de la ville.

Porto Foz do Douro

Porto Foz

Porto pergola da Foz do Douro

Porto Pergola da Foz

 

Porto peut se vanter d’avoir de belles plages à quelques encablures du centre. Mais si les plages invitent à la farniente et à la baignade… prudence : l’eau est glaciale ! Bon Ok, l’adjectif « glacial » est peut-être un peu fort mais sachez qu’il vous sera très difficile de vous baigner dans la région (sans perdre vos doigts de pieds). Cela est du au phénomène d’upwelling, les vents repoussent les eaux chaudes de surface vers le large, avec pour conséquence, la remontée d’eaux plus froides sur les zones côtières.

Porto plage

 

 

La Tour des Clercs (Torre dos Clérigos).

La silhouette élancée de la tour domine Porto du haut de ses 75 mètres. Édifice baroque construit au 18e siècle, elle offre un panorama splendide sur la ville, la cathédrale et le Douro.

Porto torre dos clerigos tower

Porto city skyline

Porto tour des clercs panorama

 

 

Jouer des coudes dans la librairie Lello (Livraria Lello).

Considérée comme l’une des plus belles librairies du monde (le Lonely Planet l’a d’ailleurs élue 3e meilleure librairie du monde), nous avons nous aussi voulu repartir avec notre « photo souvenir » en prenant la pose dans l’escalier rendu célèbre par Harry Potter… Oui c’est une belle librairie de style néo-gothique, oui ça vaut la peine d’y aller, d’acheter son billet et de patienter longuement à l’extérieur, mais la foule qui s’y presse gâche un peu la fête et la visite. C’est bondé en permanence et du coup c’est difficile d’apprécier le moment (enfin c’est évidemment totalement subjectif).

Porto librairie Lello

Porto livraria Lello

 

 

La rue Sainte-Catherine (rua Santa Catarina).

Après avoir visiter la ville et arpenter les ruelles médiévales de La Ribeira, nul doute que vous viendrez flâner ici, dans la principale rue commerçante de Porto. De toute façon c’est ici que se trouve le Café Majestic et la Chapelle des âmes, entièrement recouverte d’azulejos donc autant dire qu’elle est un passage obligé lors d’un séjour dans la ville.

 

Faire une pause au Café Majestic.

Le café le plus célèbre de Porto est une véritable institution. Ouvert en 1921, le Café Majestic est très classe, avec son style Art Nouveau et sa façade en marbre. Sièges en cuir, immenses miroirs, lustres typiques et décoration Belle Epoque agissent comme un aimant et donnent à ce café un style inimitable.

Porto cafe majestic

Porto majestic cafe

 

 

La Chapelle des âmes (capela das Almas).

Surement l’une des plus belles églises de Porto, la Chapelle des âmes (déjà, rien que son nom donne envie), appelée aussi Chapelle Santa Catarina, se reconnaît au premier coup d’œil à sa façade recouverte d’azulejos. Un pur chef d’oeuvre !

Porto chapelle des ames

Porto azulejos santa catarina

 

 

Le marché du Bolhão (Mercado do Bolhão).

Moins couru et moins connu que le marché de La Boqueria de Barcelone, ce marché mérite une visite. Datant de 1915, il baigne encore dans son jus et a conservé son authenticité et son côté populaire. Sous une grande halle en béton et fer forgé, se mélangent les couleurs et les odeurs, des fruits et des légumes, des fleurs, du sauciflard et évidemment de la morue séchée.

Porto mercado bolhao

Porto bolhao

 

 

L’église de Santo Ildefonso.

Elle aussi est recouverte d’azulejos et elle aussi est un plaisir à regarder. Quelle classe !

Porto Santo Ildefonso eglise

Porto Ildefonso church

 

 

 

La cathédrale (Sé do Porto).

Située dans la partie haute de la ville, dans le quartier de Batalha, au sommet du mont Pena Ventosa, la cathédrale Sé est le plus important monument religieux de Porto. De style romano-gothique, elle fut construite entre le 12e et le 13e siècle. Elle est vraiment imposante mais ne possède pas le charme des petites églises recouvertes d’azulejos, plus typiques et séduisantes.

Porto Se Catedral

Porto cathedrale Se

 

Le parvis de la cathédrale offre une superbe vue sur la ville. Jugez plutôt…

Porto panoramic view

Porto skyline

 

 

La gare de de São Bento (Estação de São Bento).

Un petit détour par la gare s’impose pour y admirer les fresques en azulejos de la salle des pas perdus. Elles représentent les grandes périodes de l’histoire portugaise. Sublime !

Porto Sao Bento gare

Porto estacao de Sao Bento

 

 

Les églises do Carmo et dos Carmelitas.

On pourrait croire qu’il s’agit d’une seule et même église mais non. Dotées d’un style baroque-rococo, les églises do Carmo et dos Carmelitas ont fière allure mais l’église do Carmo, avec sa façade latérale recouverte d’azulejos est tout bonnement fantastique !

Porto igreja do carmo

Porto azulejos do Carmo

 

 

Les jardins du Palais de Cristal.

Pour une pause nature au cœur de la ville tout en profitant d’un superbe panorama… idéal pour se ressourcer et pour faire une halte, au milieu des jardins, des allées bordées d’arbres et des fontaines. Le Palais de Cristal, quant à lui, ne présente guère d’intérêt et semble même laissé à l’abandon. Il n’est pas forcément utile de venir dans ce parc sauf si si vous êtes dans le coin.

Porto Palacio de cristal

Porto jardins do palacio de cristal

 

 

Découvrir la ville et ses secrets en vous perdant dans ses quartiers typiques, ses ruelles colorées, sans trop savoir où vous aller… et profitez de chaque instant.

Porto tag

Porto graffiti

Porto capital street art

Porto street art

Porto vieille ville

Porto cafe progresso

Porto old buildings

Porto quartier gare

Porto love city

Porto sunset bridge Dom Luiz

Porto sunset over Douro

 

 

Porto est un bijou d’authenticité, une ville sublime dotée d’une forte personnalité. Décontractée et décomplexée, la ville assume son côté populaire et c’est ça qui la rend si belle. On a adoré arpenter les ruelles de la Ribeira, admirer la ville depuis l’autre rive du Douro, profiter de la vue depuis le Pont Dom-Luis, prendre un bon bol d’air à Foz de Douro, voyager dans le temps à bord du vieux tramway et reprendre des forces dans ses restos aussi sympas qu’originaux. Porto est une ville exceptionnelle !

 

 

A TABLE !🍴🍻

Parce qu’une ville se découvre aussi dans l’assiette… Sachez qu’à Porto, on y mange bien et que certains restaurants sont justes excellents et accessibles.

 

Cantina 32 (Rua das Flores, nº 32) :

Un coup de cœur pour ce resto qui apporte une touche de modernité à la cuisine portugaise. C’est bon, c’est original et le cadre est bien inspiré. Quelques tranches de pain et du beurre de banane pendant que vous choisissez vos plats, une chose est sûre, vous serez conquis !

 

Casa Vasco (Rua do Padrão, n° 152) :

Situé à Foz do Douro, ce petit resto est extra. La sangria portugaise est juste bluffante. Quant à la carte, les plats sont simples mais délicieux.

 

As 7 Maravilhas (Rua das Taipas, n° 17) :

Un petit resto où les tapas vous feront voyager aux 4 coins du globe (Falafel, Currywurst, Onion Bahjji, patatas bravas, Goulash) et où vous vous abreuverez de vins locaux ou d’une bière artisanale portugaise, le tout dans un cadre original et surprenant.

 

Galeria de Paris (Galeria de Paris, n° 56) :

Ici on mange pas cher et dans un décor atypique, fait de bric et de broc. Ce n’est pas tant la qualité de l’assiette qui vous fera vivre un bon moment mais plutôt l’originalité du lieu, pour une somme dérisoire.

 

 

 

Publicités