Madrid, la Monumentale

Bienvenido a Madrid!

 

Les ponts du moi de mai sont l’occasion idéale de partir à la découverte d’une ville européenne, alors après deux séjours à Barcelone qui nous ont régalés, nous décidons de nous rendre à Madrid, la rivale de toujours.

C’est donc en mai 2016 que nous arrivons dans la capitale espagnole, sous un ciel gris et menaçant. Madrid nous réserve même 3 jours de temps très orageux mais, comme le disent les madrilènes à propos de leur ville, « Madrid c’est neuf mois d’hiver et trois d’enfer ».

 

Quelques infos sur Madrid

Capitale et plus grande ville d’Espagne, Madrid est située au centre de la péninsule ibérique. Avec plus de 3.2 millions d’habitants intra-muros et plus de 6 millions pour le Grand Madrid, elle est l’une des plus importantes villes d’Europe.

Perchée à environ 650 mètres d’altitude Madrid, sur le plateau de la Meseta Central, Madrid est aussi la capitale la plus élevée du vieux continent. Elle est le centre politique, économique et culturel de l’Espagne.

L’éternelle rivalité entre Madrid et Barcelone fait partie de la culture des deux villes. Elles s’affrontent quasiment sur tous les terrains… et pas seulement de football. Une chose est sûre : les deux villes ont une culture et une philosophe très différente.

 

madrid

 

 

☆ LES INCONTOURNABLES ☆ 

À VOIR / À FAIRE À MADRID

 

Madrid a voir a faire

 

Quartier Austrias

Il s’agit du quartier historique de Madrid, aussi surnommé le Madrid des Habsbourg, en référence à l’époque durant laquelle la ville était le siège de la cour de cette dynastie autrichienne.

 

La Plaza Mayor 

La Plaza Mayor est de loin la plus belle place de Madrid.

Construite entre 1617 et 1619, cette enceinte rectangulaire, entourée d’arcades, est délimitée par de superbes bâtiments de style « baroque castillan ».

On trouve notamment la Casa de la Panadería (Maison de la boulangerie) dont la façade est recouverte de fresques, la Casa de la Carnicería (Maison de la Boucherie), le porche de Cuchilleros et au centre l’imposante statue équestre de Philippe III, roi d’Espagne de 1598 à 1621.

La place accueillait les événements importants de la ville, les cérémonies publiques, des marchés, des corridas ou encore des spectacles populaires.

madrid-plaza-mayor

madrid-architecture-plaza-mayor

 

 

La Cathédrale de La Almudena.

La cathédrale de Madrid est surprenante et atypique !

Située face au Palacio Real, il s’agit d’un édifice récent dont la construction débuta en 1883 et qui fut consacré par Jean-Paul II en 1993.

Si elle ne peut rivaliser avec les cathédrales des autres grandes villes européennes comme Paris, Rome ou Milan qui ont des siècles d’histoire derrière, la cathédrale de Madrid mérite tout de même une visite, ne serait-ce que pour observer le contraste entre l’extérieur, classique et imposant et l’intérieur aux plafonds modernes et colorés.

madrid-cathedral-almudena

madrid-catedral-la-almudena

 

 

Le Palacio Real.

Le magnifique Palacio Real (ou Palais Royal) est la résidence officielle du roi d’Espagne. Construit au 18e siècle, il ne conserve aujourd’hui qu’un rôle protocolaire, servant principalement aux cérémonies d’Etat. Bâti sur un plan rectangulaire, il s’inspire de l’architecture du Louvre et s’articule autour d’une grande cour intérieure.

madrid-palacio-real

madrid-palais-royal

 

 

Le marché de San Miguel 

A deux pas de la Plaza Mayor se trouve le marché de San Miguel, où vous pourrez goûter d’excellentes tapas et pintxos. La halle dans laquelle il se trouve a fière allure et les produits proposés sont relativement haut de gamme… un vrai plaisir pour les papilles ! Nous vous recommandons de venir en début de soirée pour goûter quelques tapas en sirotant un verre de vin tout en profitant de cette ambiance unique.

madrid-market-of-san-miguel

madrid-san-miguel-market

 

 

Quartier Sol 

Vous êtes ici dans l’épicentre de la ville, le cœur battant de Madrid, celui des artistes de rue et du shopping.

 

La Puerta del Sol.

Moins jolie que la célèbre Plaza Mayor, la grande et très animée Puerta del Sol représente le kilomètre 0 de toutes les routes d’Espagne. Sur cette place se trouve aussi la statue de l’Ours et de l’Arbousier, l’emblème de Madrid.

madrid-bear-statue

madrid-puerta-del-sol

 

La Gran Vía.

Sans aucun doute l’artère la plus connue de Madrid. Longue de 1300 mètres, La Gran Vía fait la jonction entre entre la rue Alcalá et la Plaza de España. Jalonnée d’imposants immeubles aux façades Belle-Epoque, elle possède un charme très « année 30 ». Elle se paie même le luxe d’avoir des faux airs d’avenue new-yorkaise… la Gran Vía  c’est un peu le Broadway madrilène.

madrid-gran-via

madrid-gran-via-street

 

 

Quartier Huertas

Huertas, qu’on surnomme aussi « El Barrio de las Letras »s’étend autour de la Plaza de Santa Ana. Ce quartier possède un riche passé et est connu pour avoir hébergé de grands noms de la littérature comme Cervantes, le plus célèbre des écrivains espagnols, auteur de Don Quichotte.

madrid-huertas-santa-ana

huertas-madrid

 

 

Quartier Chueca

A deux pas de La Gran Vía, Chueca est le berceau de la communauté gay de Madrid. Durant la journée, il est agréable de venir profiter de ses ruelles calmes, de ses nombreux café et de ses petites boutiques, mais une fois la nuit tombée, Chueca s’électrise et devient le paradis des noctambules.

madrid-chueca

 

 

Quartier El Retiro

Le quartier du Retiro est surtout connu pour son célèbre parc et pour sa proximité avec les trois prestigieux musées de la ville.

 

Le Parc du Retiro.

Toute grande métropole se doit de posséder un grand parc urbain pour que les habitants et les touristes puissent échapper à l’agitation de la ville et au bruit. Madrid ne déroge pas à la règle et le Parc du Retiro est une véritable oasis au cœur de la capitale. Autrefois jardins du roi, il a ouvert ses portes au public en 1868. Ses 118 hectares et plus de 15 000 arbres sont autant de raisons de venir s’y promener. Le parc compte aussi un lac artificiel, des sculptures, des fontaines, des musiciens, des spectacles et des expositions d’œuvres d’art.

madrid-retiro-park

madrid-buen-retiro-park

 

 

Le Palacio de Cristal 

La Palais de Cristal vaut à lui seul une visite dans l’immense Parc du Retiro, tant cette structure de métal et de verre est fantastique. Construit en 1887 à l’occasion de l’Exposition coloniale des plantes tropicales des Philippines, cet écrin majestueux accueille encore aujourd’hui des expositions temporaires.

madrid-palacio-de-cristal

palacio-de-cristal-madrid

 

 

Paseo del Arte

Paseo del Arte ou la Promenade de l’Art concentre sur deux kilomètres les trois principaux musées de Madrid ainsi que le superbe palais des communications qui abrite notamment l’hôtel de ville, Palacio de Cibeles.

 

Palacio de Cibeles.

Le Palacio de Cibeles (ou Palais de Cybèle) est indissociable de l’image de la ville : il suffit pour s’en convaincre de taper « Madrid » sur Google Image. Ce bâtiment de style Art Nouveau accueille notamment le siège de la mairie. Une grande fontaine se trouve juste devant, au centre de laquelle se trouve Cybèle, déesse de la nature et protectrice du peuple dans la mythologie phrygienne. Il est possible d’accéder aux étages supérieurs et ainsi d’avoir une belle vue sur la capitale.

madrid-panorama

madrid-palacio-cibeles

madrid-palacio-de-cibeles

 

 

Le Musée du Prado.

L’immense Musée du Prado, qui a ouvert ses portes en 1819, est le plus grand musée d’Espagne et est considéré comme l’un des plus beaux musées du monde ! Il possède une très riche collection de peintures européennes du 14e au 19e siècle sur plus de 40 000 m².

madrid-prado-museum

 

 

Le Musée Reina Sofía.

Inauguré en 1990, le musée de la reine Sofia est un ancien hôpital reconverti en musée d’art moderne et contemporain. Il accueille des œuvres créées après 1900 et notamment l’incroyable Guernica de Pablo Picasso.

 

 

Le Musée Thyssen-Bornemisza.

Le troisième grand musée de Madrid abrite à la fois des œuvres anciennes, contemporaines et modernes. D’origine privée, il possède l’une des plus intéressantes collections de peintures au monde.

 

 

Quartier La Latina

La Latina est un quartier pittoresque et coloré, aux rues étroites et sinueuses. C’est un quartier qui donne envie de prendre son temps, de boire un verre en terrasse avec des amis et de profiter de l’atmosphère ambiante. La Latina est surtout réputée pour son immense marché aux puces, rendez-vous incontournable des madrilènes chaque dimanche.

madrid-barrio-latina

madrid-latina-graffiti

 

 

El Rastro, le grand marché aux puces 

Le mythique marché aux puces El Rastro attire des milliers de personnes venues se faufiler entre ses étals de vêtements, de livres, de disques, d’antiquités et autres objets vintages. Le plus grand marché aux puces d’Europe dévoile ses trésors au milieu des rues de La Latina et c’est une expérience géniale de venir chiner au cœur de cette institution madrilène.

madrid-el-rastro

Madrid Rastro.jpg

 

 

La Basilique de San Francisco El Grande 

Construite au 18e siècle, cette basilique de style néoclassique possède une somptueuse coupole de 33 mètres de diamètre. La décoration est tout bonnement magnifique !

madrid-san-francisco-el-grande

madrid-basilique-san-francisco

 

 

Quartier Lavapiès

Lavapiés possède un charme authentique et une atmosphère unique. Multiculturel et bohème, Lavapiès est un véritable brassage de cultures où se côtoient de nombreuses nationalités différentes. C’est le quartier populaire dans toute sa splendeur.

madrid-lavapies

 

 

Quartier Malasaña

Malasaña rivalise avec Chueca en terme d’ambiance. On dit de ce quartier qu’il est le centre de la culture underground espagnole. Des friperies, des galeries d’art, des boutiques funky, des bars jazzy, Malasaña mélange les styles et possède une forte personnalité.

madrid-malasana-pub

madrid-barrio-malasana

 

 

Quartier Argüelles

Argüelles est, avec son voisin Moncloa, le quartier étudiant de Madrid car situé proche de la cité universitaire. C’est ici que se trouve l’immense Plaza de España mais le quartier est également connu pour ses « bajos de Argüelles », ces fameux sous-sols, qui abritent de nombreux bars et discothèques.

 

La Plaza de España.

A l’extrémité ouest de La Gran Vía se trouve la Plaza de España. Elle est bordée par deux édifices imposants : la Torre de Madrid et l’Edificio España, symboles de l’époque franquiste. Nous avons trouvé la place trop grande pour être vraiment agréable mais elle vaut néanmoins le coup d’œil, notamment pour admirer les deux immeubles gigantesques.

madrid-plaza-espana

 

 

Le Temple de Debod.

Près de la Plaza de España se dresse le temple égyptien de Debod, dont l’origine remonte à l’antiquité. Ce temple est un cadeau du gouvernement égyptien à l’Espagne en remerciement de l’aide accordée lors de la construction du barrage d’Assouan.

madrid-templo-de-debod

madrid-debod

 

 

Quartier Salamanca

A l’est de Madrid, Salamanca est le quartier chic avec ses belles demeures, ses adresses prestigieuses et ses boutiques de luxe. C’est un quartier très (trop ?) tranquille mais qui a l’avantage d’être à un jet de pierre du Parc du Retiro.

madrid-salamanca

salamanca-madrid

 

 

Quartier Chamberi

Chamberi est un petit quartier paisible avec ses beaux immeubles bourgeois, ses marchés locaux et son ambiance de village à deux pas du centre animé.

 

La « station fantôme » de Chamberi.

Fermée en 1966, la station de métro Chamberi est restée inutilisée pendant plus de 40 ans. Après d’importants travaux de rénovation, la station a retrouvé son aspect initial et est devenue le siège du Musée du Métro de Madrid.

 

 

Quartier Atocha-Mediodía

Ce quartier est essentiellement connu pour abriter la principale gare de la capitale.

 

Gare de Madrid – Atocha.

La plus grande gare d’Espagne possède une architecture exceptionnelle et abrite, sous une grande verrière, un jardin tropical luxuriant de 4000m². A voir si vous êtes dans le coin.

madrid-estacion-de-atocha

 

 

Notre séjour à Madrid nous a permis de découvrir une ville aux multiples facettes. A notre arrivée dans la capitale espagnole, notre première impression était plutôt mitigée. Madrid, cette grande fourmilière avec ses tours et ses industries, allait-elle réussir à nous séduire ? Autant Barcelone nous avait immédiatement emballés et conquis, autant Madrid nous semblait froide et classique. Les monuments y sont plus grands, plus « mastoc » et leur architecture moins fun et délurée que dans la cité de Gaudí. Pourtant après quelques jours à arpenter les rues madrilènes et à déambuler dans ses différent quartiers, nous avons véritablement apprécié la ville, qui est en réalité beaucoup plus typique et espagnole que Barcelone. Madrid nous a charmés et s’est révélée être une capitale attachante et très vivante !

 

 

A TABLE ! 🍴🍻

Parce qu’une ville se découvre aussi dans l’assiette… Madrid nous a littéralement régalés  :

 

  • Marché de San Miguel. Barcelone a sa Boqueria, Madrid son marché de San Miguel. Tapas et Pintxos y sont délicieuses (Plaza de San Miguel).

 

  • Bodega de la Ardosa. Une taverne typique de Malasaña, souvent bondée. Un cadre authentique et franchement festif (Calle de Colón, 13, quartier Malasaña).

 

  • El Tigre. Venez boire un verre… le reste vous est offert et à volonté ! (Calle de las Infantas, 30, quartier Chueca).

 

  • La Chocolatería San Ginés. Avis aux amateurs de churros : il s’agit là d’une véritable institution madrilène. Il faut faire la queue longtemps mais une fois à table on se delecte de délicieux churros à tremper dans un chocolat chaud onctueux. Un must ! (Pasadizo de San Gines, 5, quartier Sol).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s