Nous avons passé une semaine cet hiver dans le Jura, plus particulièrement dans la région de Métabief, une station de montagne du Haut-Doubs située à 75 km au sud de Besançon et à seulement 5 km de la frontière suisse. La station est perchée à 1000 mètres d’altitude, au pied du Mont d’Or qui culmine à 1463 mètres.

jura-métabief-station-montagne-neige-hiver

 

Pourquoi le Jura ?

Parce que le Jura est le paradis du ski nordique et du ski de fond !

Les paysages exceptionnels du massif jurassien offrent une vraie bouffée d’air pur au cœur d’immenses forêts enneigées. On est loin ici des pistes surchargées des Alpes et nous avons vraiment apprécié cette sensation de se sentir seuls au monde.

Nous avions néanmoins une crainte et pas des moindres : y’aura t-il de la neige dans le Jura ? L’altitude moyenne étant bien plus faible que dans les Alpes ou les Pyrénées, l’enneigement y est moins assuré. Sur ce point nous n’avons pas été déçu : il a neigé sans discontinuer durant les deux premiers jours de notre séjour et le superbe temps qui a suivi nous a permis de profiter pleinement des plaisirs de la montagne.

 

☆ LES INCONTOURNABLES ☆

À VOIR / À FAIRE DANS LE JURA 

 

Découvrir le ski nordique 

S’il y a bien un endroit parfait pour découvrir la randonnée nordique, c’est bien ici. La randonnée nordique se pratique avec des skis de largeur intermédiaire entre celle des skis de fond et des skis alpins, dans des espaces naturels non aménagés sur des terrains enneigés à pente faible et moyenne et sur les plateaux d’altitude. Le gros avantage du ski nordique est qu’il est fait pour sortir des sentiers battus, sortir des pistes. Ce fut pour nous une totale découverte et une expérience géniale.

Jura-ski-nordique-Métabief-neige-montagne-hiver

 

Faire du ski alpin.

On peut aussi faire du ski alpin dans le Jura même si évidemment le domaine skiable est sans commune mesure avec les autres massifs comme les Alpes ou les Pyrénées. L’avantage ici est qu’on peut apprendre la pratique du ski de glisse sans se retrouver noyé au milieu de la foule et ça c’est agréable.

Jura-ski-alpin-nordique-montagne-neige-hiver

 

Faire de la randonnée en raquette.

La région de Métabief n’est pas avare en randonnées et certaines sont justes exceptionnelles.

Le Sentier des Crêtes 

Un moment magique et inoubliable. Le départ s’effectue depuis le sommet du Morond accessible en télésiège depuis Métabief. De là nous avons chaussé les raquettes et vu défiler sous nos yeux un panorama à couper le souffle. Tout au long de ces 7 km vous découvrez le massif du Jura tout en profitant d’une vue fabuleuse sur les Alpes. Par temps clair on peut même apercevoir le Mont Blanc. Au terme de la randonnée on profite d’un très belle vue, depuis le belvédère du Chamois, sur le Mont d’Or, le toit du Doubs, un colosse rocheux qui surplombe toute la vallée. Un gros coup de cœur pour cette fantastique randonnée !

Jura-paysage-neige-sapins-randonnée-crêtes-montagne

 

Entre-les-Fourgs 

Une très belle randonnée qui démarre dans le hameau Entre-les-Fourgs, près du téléski. Pour la petite histoire, cette station montagnarde a bien failli disparaître et a été vendue pour un euro symbolique à quatre passionnés qui ont réussi à lui redonner vie. Avec ses quatre pistes et son décor sublime au milieu des sapins du Jura, la petite station est l’endroit rêvée pour apprendre aux enfants à skier. Notre randonnée nous a emmenée sur les hauteurs du village et là encore nous avons pu profiter d’une vue magique sur le Mont Blanc.

Jura-station-entre-les-Fourgs-randonnée-neige-montagne-hiver

 

Le Fort Saint-Antoine et le lac de Saint-Point.

Au départ de Malbuisson on peut acceder à la randonnée du Fort Saint Antoine, une boucle de 8 km qui vous fera découvrir le fameux Comté, fromage emblématique du Jura. L’itinéraire emprunte une route forestière et un sentier sinueux à travers les bois et permet de profiter d’un joli point de vue sur Métabief puis sur le lac de Saint-Point, le troisième plus grand lac naturel de France.

Jura-Malbuisson-lac-Saint-Point-hiver-neige

 

Le Mont Ramey.

Le départ se fait depuis la commune des Hôpitaux-neufs et propose une boucle de 13 km avec un point de vue spectaculaire sur les falaises du Mont d’Or et sur le Suchet, un sommet suisse qui culmine à 1 588 mètres. Il est aussi possible, si le temps le permet, d’observer le Mont Blanc.

Jura-montagne-sapins-neige-hiver-randonnée

 

Randonnée nordique nocturne et repas dans une auberge d’alpage 

Découvrir le ski nordique c’est bien mais faire une randonnée nordique à la tombée du jour c’est mieux ! L’ESF (Ecole du Ski Français) de Métabief et certains magasins de location de ski proposent cette activité. Accompagné par des guides de montagne, vous aurez le privilège de skier dans les immenses forêts du Jura en ayant la sensation d’avoir la montagne pour vous tout seul. C’est une expérience unique, surtout lorsque l’effort est récompensé par un repas typiquement montagnard dans une taverne accessible uniquement à ski ou en raquette. C’est donc dans la taverne « La Petite Echelle » dont les spécialités hivernales sont la fondue au vieux Comté et les roëstis que nous avons terminé notre soirée, éclairés à la bougie et dans une ambiance très chaleureuse.

Jura-randonnée-nordique-ski-Métabief-montagne

Jura-randonnée-nordique-ski-Métabief-montagne

Jura-randonnée-nordique-ski-Métabief-montagne

 

Goûter aux spécialités du Jura 

Les spécialités fromagères de cette région sont nombreuses et parmi les plus connues on trouve notamment le Comté, le Mont d’Or, le Morbier et le Bleu de Gex.

Le Comté est LE fromage incontournable des montagnes du Jura. Aucun autre fromage ne possède un cahier des charges aussi strict et c’est justement ce cahier des charges qui représente un garde fou aux débordements de l’agriculture intensive.

Le Mont d’Or, un autre fromage incontournable, doit son nom au sommet du Haut-Doubs, se déguste essentiellement chaud accompagné d’un bon vin blanc du Jura.

En dehors des fromages on trouve aussi la fameuse saucisse de Morteau, véritable emblème de la gastronomie locale. Il s’agit d’une grosse saucisse fumée produite à partir de porcs franc-comtois engraissés traditionnellement.

Le Jura possède aussi d’excellents vins parmi lesquels figurent le vin jaune et le vin de paille. Le vin jaune est un vin sec de longue garde considéré comme l’un des plus grands vins du monde. Quant au vin de paille, il s’agit d’un vin liquoreux que l’on peut facilement accorder avec du foie gras, en apéritif ou avec du chocolat.

Bien sur il existe beaucoup d’autres spécialités culinaires propres au Jura et je ne peux que vous conseiller de les découvrir sur place.

Jura-alpes-montagne-hiver-sapin-neige

 

Le Jura fut pour nous une totale découverte et nous en gardons un excellent souvenir. Goûter aux plaisirs de la neige et de la montagne dans un décor aussi beau et sans la foule de touristes que l’on peut trouver dans d’autres massifs est un vrai plaisir. On ne vient pas chercher la même chose ici que dans les Alpes par exemple. Les adeptes du ski de glisse pourront vite se sentir frustrés et la région est plutôt à conseiller à ceux qui veulent profiter d’un espace nordique immense dans lequel on peut randonner des heures entières sans croiser personne. C’est peut-être ça le vrai luxe du Jura, pouvoir se « vider la tête » dans un décor absolument fantastique et avoir la sensation d’être seul au monde…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s