Une semaine en Sardaigne 

Septembre 2015, direction la Sardaigne et ses plages magnifiques.

Notre hôtel se situe sur la péninsule de Capo Coda Cavallo entre Olbia et San Teodoro, au cœur de la « zone marine protégée de Tavolara ». La péninsule ressemble à une queue de cheval, d’où son nom, et fait face aux îles de Tavolara et Molara. Ce premier séjour en Sardaigne nous a permis de découvrir le nord de l’île et nous vous livrons ici nos impressions.

 

QUELQUES INFOS SUR LA SARDAIGNE 

La Sardaigne est une île italienne située en mer Méditerranée. Au sud de la Corse et au nord de la Tunisie, elle est la deuxième plus grande île méditerranéenne après la Sicile. L’île compte environ 1 600 000 habitants sur un territoire de 24 000 km² et est donc relativement peu peuplée. Elle ressemble à un vaste quadrilatère de 270 km de long sur 110 km de large.

Son littoral est réputé pour la beauté de ses plages, qui pour beaucoup ont su rester naturelles et sauvages. L’île est essentiellement montagneuse, mais son relief est relativement plat, contrairement à sa voisine corse.

 

 

 

☆ LES INCONTOURNABLES ☆

À VOIR / À FAIRE EN SARDAIGNE (NORD DE L’ÎLE) 

 

LES VILLES ET VILLAGES :

Castelsardo.

Castelsardo est un village médiéval, perché sur un éperon rocheux. Il possède un charme fou avec ses ruelles tortueuses, sa forteresse et sa vue magnifique. A son sommet se dresse le Château des Doria, qui abrite un musée, et à quelques mètres se trouve la cathédrale Sant’Antonio Abate, qui date du XIVe siècle. Son clocher est couvert de majoliques colorées (faïences italiennes). La vue sur la cathédrale depuis le petit chemin de pierre qui longe la roche est tout simplement grandiose.

Castelsardo-Sardaigne-forteresse médiévale-château

Castelsardo-cathédrale-Sant'Antonio Abate-Sardaigne

 

Alghero 

Sur la côte Nord-Ouest de l’île, Alghero est tout simplement l’une des plus belles villes de Sardaigne. La ville est plus catalane que sarde ce qui explique son surnom de « Barceloneta » ou « petite Barcelone ». La vieille ville fortifiée est superbe, avec ses monuments, ses églises, ses tours, ses palais, ses campaniles, notamment ceux de la cathédrale Santa Maria et de l’église San Francesco, qui conservent une empreinte du style gothique-catalan. Il règne ici une atmosphère agréable. Une magnifique promenade permet de longer la mer et de faire le tour de la cité. Alghero est un bijou, un vrai coup de cœur !

Un excellent restaurant au cœur de la vieille ville : La Botteghina. Recommandé par des locaux, c’est une adresse à ne pas louper lors de votre passage dans la ville. Son credo : une cuisine locale avec des produits frais de qualité. Les plats sont savoureux et généreux et les prix sont très corrects.

Alghero-Sardaigne-vieille ville

 

Bosa 

Bosa est une petite ville, au bord du fleuve Temo, à une heure au sud d’Alghero. Son centre historique avec ses maisons colorées et ses petites ruelles invitent à la promenade. Le temps semble s’y être arrêté.

Bosa-Sardaigne-SP 49-maisons colorées-ruelles

Bosa-SP 49-centre historique-ruelle

 

Santa Teresa Gallura. 

Au milieu d’une côte extrêmement découpée se trouve Santa Teresa Gallura. Il s’agit de la ville la plus au nord de la Sardaigne. Elle fait face à Bonifacio en Corse, distante de seulement 13 kilomètres. La vue sur les bouches de Bonifacio est impressionnante, et la Corse est juste là sous vos yeux. Santa Teresa Gallura est une ville animée et colorée.

 

LES PLAGES :

Cala Brandinchi.

Une plage magnifique, une eau cristalline, le sable blanc, une pinède devant les dunes et une vue incroyable sur l’île de Tavolara… cette plage mérite son surnom de « Petite Tahiti ».

Cala Brandinchi-Capo Coda Cavallo-Molara-Tavolara-Tahiti-Costa Smeralda

 

Spiaggia di Li Cossi 

Sur la Costa Paradiso, un sentier longeant les falaises de granite permet de rejoindre une très belle plage, la Spiaggia di Li Cossi. Enchâssée dans les récifs et les rochers de trachyte rose, ses eaux peu profondes sont propices à la baignade. La plage doit son nom à la rivière Li Cossi qui la traverse et forme un petit étang derrière elle.

Costa Paradiso-Li Cossi-plage-Sardaigne

Costa Paradiso-Li Cossi-Sardaigne-roche

 

La Pelosa 

Dans le nord de l’île, à Stintino, se trouve une plage exceptionnelle : La Pelosa. La plage attire un nombre impressionnant de touristes, et vous comprendrez vite pourquoi. Cette plage mérite amplement tous les superlatifs que nous avions lu dans les différents guides touristiques. On se croirait aux Caraïbes. Une eau limpide aux tonalités exceptionnelles, une sorte de lagon géant avec en ligne de mire la tour de La Pelosa. Victime de son succès, la Pelosa est souvent bondée en pleine saison mais le jeu en vaut la chandelle car la plage est d’une beauté inouïe !

TripAdvisor qui publie chaque année ses « Traveler’s Choice Beaches Destinations Awards » a d’ailleurs classé, en 2013, la plage de La Pelosa à la seconde place des plus belles plages d’Italie et à la 8e place des plus belles plages d’Europe.

La Pelosa-Stintino-Sardaigne-plage

La Pelosa-Caraïbes-Stintino-plage-Sardaigne

 

La Cinta.

Impressionnante par sa taille et par sa beauté, La Cinta s’étire le long d’un arc de cercle de 5 km de long. C’est une très belle plage familiale dont les eaux peu profondes sont propices à la baignade. En se baladant le long de cette immense plage, on peut apercevoir de nombreuses espèces d’oiseaux, dont des flamants roses. La plage se situe à San Teodoro.

 

Spiaggia del Principe.

la Plage du Prince, prend son nom du Prince Aga Khan IV, fondateur historique de la Costa Smeralda. Elle est souvent classée parmi les plus belles plages d’Europe et sa réputation est amplement méritée.

Sardaigne-spiaggia del principe-plage-costa smeralda

 

L’Archipel de la Maddalena.  

Depuis la ville de Palau, vous pouvez embarquer avec la voiture sur un ferry et rejoindre l’archipel de La Maddalena. La traversée dure à peine 20 minutes. L’arrivée se fait dans la ville éponyme. Il s’agit d’une petite ville agréable mais l’intérêt de l’île se trouve ailleurs…

Le tour de l’île se fait en moins d’une heure mais les innombrables plages et criques, toutes plus belles les unes que les autres, et surtout quasi désertes, vous incitent à garer la voiture et à marcher pour profiter du panorama. On aperçoit la Sardaigne bien sûr mais aussi la Corse en toile de fond ainsi que les nombreuses petites îles inhabitées qui composent l’archipel.

La Maddalena-Sardaigne-plage-crique-archipel-Caprera-Corse

La Maddalena-archipel-Sardaigne-plage-Caprera-Corse

L’île de la Caprera est accessible depuis un pont qui la relie à La Maddalena. Impossible de ne pas tomber sous le charme de cette île qui est encore plus sauvage que sa voisine. Rapidement la route se termine et c’est un chemin de terre qui prend le relais. Il ne reste plus qu’à garer la voiture pour rejoindre les plages sauvages qui abondent sur cette minuscule île.

La beauté sauvage de ces îles mérite amplement d’y passer une journée pendant votre séjour en Sardaigne.

 

La Costa Smeralda.

Quand on pense Sardaigne, on pense aux plages magnifiques et notamment à celles qui peuplent la côte d’Émeraude, la fameuse Costa Smeralda. C’est la partie du littoral la plus riche, celle où les yachts accostent et où la jet-set aime se retrouver. Il faut avouer que les plages y sont justes splendides mais le côté faste et bling-bling peut aussi déplaire voir complètement rebuter.

 

Le rocher de l’éléphant.

Le rocher de l’éléphant n’est autre qu’un gros bloc de trachyte, également connu sous le nom de Sa Pedra Pertunta, « la pierre perforée ». L’érosion lui a donné cette forme particulière, celle d’un pachyderme avec la trompe tournée vers la route.

Castelsardo-Sardaigne-rocher-éléphant-Sa Pedra Pertunta

 

La route panoramique SP49.

La route panoramique qui relie Alghero à Bosa, la SP49, est splendide, avec d’un côté la mer et de l’autre la montagne. Il paraît que plusieurs publicités ont été tournées sur cette route et on comprend vite pourquoi. C’est un enchantement avec ses vues à couper le souffle ! Emprunter cette route au moment où le soleil décline reste une expérience unique. Un spectacle grandiose.

route panoramique-Alghero-Bosa-SP 49-panorama-Sardaigne

 

La basilique de Saccargia.

La basilique de Saccargia (en italien : Basilica della Santissima Trinità di Saccargia) est une église située dans la commune de Codrongianos en Sardaigne. Elle est superbe mais ce qui surprend en la voyant depuis la route, c’est qu’elle se dresse fièrement au milieu d’un no man’s land, ce qui lui donne un côté très mystérieux.

Sardaigne-église-basilique-Saccargia

Sardaigne-église-basilique-Saccargia

 

Au terme de ce voyage d’une semaine en Sardaigne qui nous a permis de découvrir le nord de l’île, nous pouvons clairement affirmé que la Sardaigne mérite sa réputation d’île aux plages paradisiaques. On se croirait aux Caraïbes. Il ne faut pourtant pas résumer la Sardaigne à ses seules plages tant cette île a bien plus à offrir. Des villes comme Alghero, Bosa et Castelsardo sont de véritables joyaux qu’il faut impérativement découvrir. 

Publicités

2 Comments

    1. Merci pour ce commentaire sympathique, vous ne regretterez pas votre choix car cette partie de la Sardaigne est magnifique et Alghero est une ville fantastique ! Enjoy 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s